Présentation du quartier maritime

Le quartier maritime de Saint-Malo est situé entre le quartier  de Saint-Brieuc dans l'Ouest,  et la région Basse-Normandie  dans l'Est et le Nord. Il a donc une position géographique   centrée sur le Golfe Normando-Breton  

 

 LA PECHE EMBARQUEE

  Les navires

En janvier 2013, 65 navires sont immatriculés SM et dépendent donc du quartier maritime de Saint-Malo. Parmi ces navires,

  • 58 pratiquent la pêche côtière
  • 5 pratiquent la pêche hauturière
  • 2 pratiquent la grande pêche

 

Les espèces et les métiers de pêche

Les principales espèces pêchées par les navires malouins sont:

  • la coquille Saint-Jacques, principalement à la drague mais aussi en plongée bouteille
  • l'araignée de mer au filet droit et au casier
  • le bulot au casier
  • la praire à la drague
  • la seiche au chalut de fond et au casier
  • le homard au casier
  • l'ormeau en plongée bouteille
  • les poissons (sole, raie) au chalut de fond et au filet

     

 

Les produits

Sous criée

Plus de  1 800 tonnes de produits ont été débarquées sout la criée de Saint-Malo sur l'année 2012 dont 1 340 tonnes de coquilles Saint-Jacques. Ces 1 800 tonnes de produits représentent une valeur débarquée proche de 4 500 000 euros.

Espèces Tonnage (tonnes)
Coquille Saint-Jacques _ Gisement Saint-Malo 578,2
Coquille Saint-Jacques _Gisement Saint-Brieuc 373,4
Coquille Saint-Jacques _ Cotentin 296,7
Seiche 565
Coquille Saint-Jacques _ Hors gisement 68,4
Praire 19,3
Encornet 13,8
Roussette 17,5
Raie bouclée 7,6
Sole commune 4,4
Autres poissons et coquillages 22,7
Total 1 535

Débarquement des navires malouins à la criée de Saint-Malo/Cancale (année 2012)  

 Hors criée

Les ventes sous criée ne représentent qu'une partie des débarquements totaux des navires malouins. En effet, certains produits sont débarqués en quantité importante, comme l'araignée de mer ou le bulot, mais ne sont pas vendus sous criée.

Sur l'année 2012,

  • les débarques d'araignées de mer étaient proches de 2 000 tonnes
  • les débarques de bulots étaient supérieures à 1 500 tonnes
  • les débarques de homards étaient de l'ordre de 25 tonnes
  • les débarques d'ormeaux étaient de l'ordre de 7 tonnes

  

LA PECHE A PIED

Les métiers

En 2012, 33 pêcheurs à pied professionnels étaient autorisés à travailler sur les gisements du quartier maritime de Saint-Malo. 20 de ces pêcheurs dépendent du CDPMEM35.
La licence nécessaire à la pratique de la pêche à pied professionnel se décline en timbres (espèces, zone) qui autorisent l'exploitation d'espèces sur un gisement précis.

En ille-et-Vilaine, 6 timbres existent:

  • Coques et Palourdes - Ille-et-Vilaine
  • Moules - Banc des Hermelles
  • Crustacé - Littoral du quartier maritime de Saint-Malo
  • Poisson- Littoral du quartier maritime de Saint-Malo
  • Vers Marins - Littoral du quartier maritime de Saint-Malo
  • Hors gisement - Littoral du quartier maritime de Saint-Malo

 

Les pêcheurs à pied utilisent différents engins de pêche:

  • Râteaux (petits et grands modèles)
  • Tamis pour assurer un pré-tri des coquillages en fonction de la taille
  • Le vélo usager permettant de ramener le produit de la pêche

 

 Les produits

Espèces Tonnage (tonnes)
Palourde 260
Coque 0,9

Débarquement des pêcheurs à pied malouins sur l'année 2012